Fumer nuit gravement à la santé !

Leave a comment Standard

Apprendre à attendre et à ne rien faire. 
Plusieurs jours que j’attends d’obtenir mon visa pour le Nigéria, je squatte la plage de Grand Popo en me remémorant chaque jour de ce voyage. 
On ne voyage pas pour avoir voyagé comme le dit le proverbe mais pour vivre le moment présent alors je laisse ces souvenirs de cotés et je pense à aujourd’hui. 
Pourquoi et comment je suis arrivé ici. Communiquer avec sois-même avant de s’adresser aux autres. Parler moins et observer plus. S’observer et découvrir ses propres comportement face à des situations nouvelles. Faire connaissance avec sois-même (la schizophrénie me guette lol) 
Un pote de Ouagadougou a écrit une chanson (je la posterai quand j’aurai une bonne connexion) qui parle du temps et “d’être dans le temps”.

Image</
Fin de journée à Grand Popo

Posé, sous une paillote, à ne rien faire, j’observe deux gosses qui jouent. L’un des deux s’amuse à jouer de la musique avec des boites de conserve trouvées sur la plage tandis que l’autre s’agrippe à tout (photo).

Le gosse musicien arrête de jouer et ramasse un paquet de clopes vide du sable et lit à haute voix : “Fumer nuit gravement à la santé”

L’acrobate, perché un peu plus haut : “Mais pourquoi ils ont écrit ça ? Ce n’est pas malin ! Personne ne va acheter leurs cigarettes !”

Le musicien : “Pourtant tout le monde fumé ici !”

L’acrobate : “Ouai bizarre cette histoire”

Ils se mirent à courir en direction de la mer pour y faire un plongeon.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s